FR
Menu
Observiathèque

E-PRO : renforcer la relation entre patients et professionnels de santé

Avec l'omniprésence croissante des smartphones et la demande de plus en plus forte de temps des soignants, il est inévitable que les soins de santé continuent à se digitaliser. Cette évolution présente de nombreux avantages, notamment une plus grande accessibilité et une utilisation réduite des ressources, mais il est important de prendre en compte les défis potentiels qui l'accompagnent.
L'un d'entre eux consiste à préserver la qualité de la relation entre un patient et son professionnel de santé, et à créer des liens digitaux aussi qualitatifs que les liens physiques traditionnels.
Les relations reposant sur des interactions par le biais d'une interface comme un téléphone ou un ordinateur requièrent une attention particulière pour s'assurer que toutes les parties prenantes, patients comme professionnels de santé, se sentent entendus et compris.

L'un des moyens d'améliorer et de maintenir la qualité de cette relation consiste à recueillir des données quantitatives et qualitatives directement auprès des patients. Cette stratégie, appelée Mesure des Résultats Rapportés par les Patients (Patient Reported Outcomes, ou PRO), est utilisée depuis plusieurs années pour améliorer les soins de santé. Mais son importance augmente parallèlement à la montée en puissance de la digitalisation des soins.
Cela a permis le développement d'un outil plus récent : les ePRO, c'est-à-dire les PRO mesurés par le biais de dispositifs numériques.
Peuvent-ils changer la donne en ce qui concerne la relation entre patients et professionnels de santé ? En partie, et nous allons voir comment dans cet article.

PRO, de quoi parle-t-on ? 

Les PRO sont des outils utilisés pour évaluer régulièrement les symptômes du patient, son état de santé et son fonctionnement au quotidien. Ils ne sont pas considérés comme un dispositif médical mais peuvent y être intégrés. Par exemple, aux États-Unis, la FDA (Food and Drug Administration) a adopté des réglementations sur la manière dont peuvent être utilisés les PRO à l’appui des mentions légales des produits , mais elle ne les réglemente pas spécifiquement. Les PRO peuvent aller d’un simple questionnaire papier créé en interne à des fins spécifiques, à un outil numérique ayant fait l’objet d’une validation psychométrique. Dans ce cas, les plateformes intégrant un PRO peuvent suivre les patients et utiliser des algorithmes pour veiller à ce qu’un médecin soit alerté si nécessaire.

Les patients et les professionnels de santé peuvent bénéficier du partage d'informations

Pour les professionnels de santé

Premier avantage potentiel : la promesse d’une expérience de soin de meilleure qualité. Ainsi, les soignants, les infirmiers, les médecins peuvent recevoir en temps réel des informations pertinentes à propos de l’état de santé du patient.
Imaginons pa

 

Veuillez remplir les champs pour continuer de lire l'article :

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans une base de données par Observia à des fins strictement internes. Elles seront utilisées pour vous envoyer le contenu sollicité ainsi que d’autres types de contenus sur des sujets associés et seront conservées pour un délai maximum de 3 ans
Vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou les supprimer en vous adressant à notre service RGPD/DPO via le formulaire de contact
Voir notre politique de confidentialité

Partager

Lire aussi

Presse / Média

Observia s'associe à Mapi Research Trust pour la distribution de SPUR™

Vidéo

Journée Mondiale du Diabète : A l'écoute des patients

Articles

E-PRO : renforcer la relation entre patients et professionnels de santé

Accès plateformes